Hygiène bucco-dentaire du chat.

La mauvaise haleine, désagréable pour le maître, est bien souvent le résultat de la présence de tartre ou de gingivite. Avant que les dents ne chutent les unes après les autres ou que les gencives ne deviennent rouges et sensibles, quelques conseils s’imposent.

Comment entretenir les dents du chat ?

Comme chez le chien, la plaque dentaire puis le dépôt de tartre sont responsables de dépôts jaunes puis marrons qui déchaussent peu à peu les dents et produisent une odeur nauséabonde. Votre chat ne tardera pas à avoir mal et s’alimentera de plus en plus difficilement. Pour éviter d’en arriver là, l’entretien des dents s’impose. mais voilà, peu de chats tolèrent le brossage des dents ! heureusement, il existe d’autres solutions : poudre à mélanger à la nourriture, solutions dentaires à verser dans l’eau de boisson, croquettes spécialement conçues pour l’hygiène bucco-dentaire …

Demandez-nous conseil, nous vous orienterons vers la solution la plus adaptée à votre chat.

Quand le retour au détartrage devient nécessaire …

Lorsque le tartre devient trop envahissant, le détartrage devient la seule solution pour recouvrer une bouche propre et saine. Une anesthésie générale est indispensable pour réaliser cette intervention de manière indolore pour votre chat et confortable pour le praticien.

Ne différez pas cette intervention lorsqu’elle vous est recommandée : vous éviterez des complications parfois graves telles que la chute des dents, la formation d’abcès dentaires ou des gingivites très douloureuses et irréversibles.