La stérilisation ou ovariectomie de la chatte.

Qu’est-ce-que la stérilisation ?

Cette opération, également appelée ovariectomie, est un acte chirurgical pratiqué sous anesthésie générale.

Elle consiste à ligaturer les pédicules vasculaires qui alimentent les ovaires et à pratiquer l’ablation de ces derniers.

L’opération peut être pratiquée dès l’âge de 5 mois. Contrairement aux idées reçues, il est préférable de la réaliser avant les premières chaleurs et plus encore avant les premières portées.

C’est une intervention très bien supportée par la chatte. Elle est hospitalisée pour la journée et retrouve une vie normale dès le lendemain.

Quels sont les signes des chaleurs ?

Les chaleurs signent la première partie du cycle sexuel et sont souvent bien visibles, voire insupportables pour les propriétaires.

Les premiers signes sont bien souvent des miaulements intempestifs et quasi-permanents. La chatte va également courber la queue et chercher le contact de ses congénères.

De plus, il est possible que la chatte marque son territoire en urinant dans la maison.

Les chaleurs durent en moyenne 5 à 10 jours mais il n’y a pas de durée absolue puisqu’il n’y a pas d’ovulation spontanée chez la chatte ; les chaleurs peuvent ensuite recommencer au bout de 1 à 3 semaines et ainsi de suite.

Pourquoi stériliser ?

Les chaleurs à répétitions sont fortement désagréables pour les propriétaires mais ne sont pas non plus sans danger pour la chatte.

L’ovariectomie aura un effet bénéfique pour la santé de l’animal en évitant et/ou limitant les risques de maladies futures.

En effet, ne produisant plus d’hormones, la chatte n’est plus l’objet de confrontations avec ses congénères. Moins de bagarres signifie moins de plaies et donc moins de risque de transmission de maladies infectieuses telles que la leucose féline (FeLV) ou le virus immunosuppressif félin (FIV). De plus, n’ayant pas besoin de partir à la recherche d’un partenaire, elle se déplacera moins loin et aura moins de risques de subir un accident de la route.

La stérilisation permet d’éviter les infections de l’utérus et réduit fortement la survenue de tumeurs des mamelles qui sont les cancers les plus fréquents chez la chatte.

La stérilisation prolonge la vie de l’animal. Une récente étude sur la durée de vie moyenne des chats a montré qu’elle varie de 14 à 18 ans pour les chats stérilisés contre 6 à 10 ans seulement pour les chats non stérilisé.

Le seul effet secondaire néfaste est une tendance à la prise de poids. Cet inconvénient peut cependant être facilement évité si on procure à la chatte une activité suffisante et qu’on lui fournit une alimentation adaptée à son nouveau statut hormonal.

Comment se déroule l’opération ?

La stérilisation, comme toute intervention chirurgicale, ne se pratique que sur rendez-vous préalable. Ce dernier peut être pris par téléphone ou en vous déplaçant à la clinique.

Les opérations ont lieu chaque matin. La chatte est déposée à la clinique en début de matinée (8h30).

Pour éviter des risques lors de l’anesthésie, il est indispensable que la chatte soit à jeun, c’est-à-dire qu’il vous faut retirer la gamelle de croquettes à partir de 20h  la veille au soir tout en lui laissant de l’eau de boisson jusqu’à votre coucher (ou minuit au plus tard).

Vous pourrez la récupérer à partir de 16h30 le jour même. La chatte n’aura ni collerette ni pansement. En effet, nous avons remarqué que cela étant moins stressant.
Pour finir lors de sa sortie, nous fixerons un rendez-vous pour le retrait des fils 10 à 12 jours après et nous vous conseillerons concernant l’alimentation adaptée à son nouvel état physiologique.

Faire stériliser sa chatte dès le plus jeune âge ne nuit pas à son bien-être et s’inscrit pour lui dans une démarche de santé et de prévention des risques de maladies, sans compter une action bénéfique à l’égard de la prolifération des chats et de la saturation des refuges de protection animale.